Renault Clio "Williams".

série limitée à 3800 exemplaires (commercialisée en avril 1993)


Cette version est bien connue des amateurs de sportives puisqu'en plus des accessoires standard d'une série limitée (décoration, aménagements intérieurs..), la Clio "Williams" a bénéficié d'une véritable préparation moteur.

En effet, Renault Sport souhaitant homologuer la Clio "16v" en rallye et celle-ci possédant une cylindrée trop faible pour être compétitive dans sa catégorie, la Clio "Williams" reçu donc un moteur spécifique, adapté à la compétition.

Plusieurs séries de "Williams" furent commercialisées, mais seule la première version (numérotée) est traitée dans ce chapitre.

La Clio 2.0 série limitée "Jean Ragnotti" (apparue en 2002) peut être considérée comme l'héritière de la "Williams", mais elle conserve le moteur d'origine....

 

 

Equipements extérieurs supplémentaires: (par rapport à la Clio 16v de série)

  • couleur unique: bleu sport nacré 449 (teinte déjà proposée pour la 16v de série),

  • jantes alliage spécifiques Speedline 15" dorées,

  • pneus 185/55x15 MXV3 (idem 16v de série),

  • logos "Williams" sur hayon et ailes arrières,

  • sigle "2.0" à côté des répétiteurs latéraux,

  • train avant élargi (+ 34 mm),

  • becquet arrière plus prononcé ?

  • suspensions modifiées et hauteur de caisse légèrement diminuée.

 

Equipements intérieurs supplémentaires: (par rapport à la Clio 16v de série)

  • sièges baquets (ex 19 16s) anthracite avec logo "W" en haut du dossier,

  • tableau de bord idem "16v" sauf instrumentation blanche sur fond bleu,

  • plaque numérotée sur tableau de bord,

  • moquette bleue et surtapis spécifiques "Williams",

  • housse à vêtements sous tablette arrière,

  • médaillon bleu sur pommeau de levier de vitesses,

  • ceintures de sécurité bleues.

La "Williams" conserve les équipements de confort (glaces électriques, condamnation centralisée, volant gainé cuir...) de la "16v" de série.

 

Caractéristiques comparées Clio Williams / Clio 16v (en 1993):

Clio Williams
Clio 16v série
cylindrée
1998 cm3
1764 cm3
alésage x course
82,7 x 93 mm
82 x 83,5 mm
puissance fiscale
10 cv
9 cv
puissance
150ch à 6100 tr/min
137ch à 6500 tr/min
couple
17,8mkg à 4500 tr/min
16,5mkg à 4250 tr/min
poids (catalogue Renault)
990 kg
975 kg
vitesse maximale
215 km/h
208 km/h
ABS
non
option (+6500 F)
climatisation
non
non
airbag
non
non
intérieur cuir
non
option (+7790 F)
toit ouvrant électrique
non
option (+3530 F)
direction assitée
série
option (+ 2800 F)
prix (1993)
130 000 F
115 000 F

 

Remarques sur le moteur:

  • Le moteur de la "Williams" est issu de celui de la "16v" et reçoit la préparation suivante:
    • bloc moteur renforcé,
    • légère augmentation de l'alésage (qui passe de 82 à 82,7 mm),
    • augmentation de la course par adoption d'un vilebrequin "longue course" de Clio diesel (si, si...),
    • arbres à cames spécifiques,
    • pistons forgés à jupe courte,
    • diamètre des soupapes d'admission plus important (+ 1,5mm),
    • culasse spécifique moins poreuse (obtenue par moulage avec noyaux en résine),
    • conduits d'admission polis,
    • carter d'huile cloisonné,
    • collecteur d'échappement "4 en 1" (remplace le double "Y" de la "16v"),
    • démarreur plus puissant (ex R19 diesel !!),
    • boîte de vitesses spécifique (carter renforcé, arbres et pignons plus résistants...).

On peut être étonné du modeste supplément de puissance obtenu (13ch) après de telles transformations.... Mais il ne faut pas oublier que ce moteur a été essentiellement conçu pour servir de base à des préparations plus sérieuses orientées vers la compétition !! (par exemple: 180ch (groupe N) à 260ch (Clio kit-car)....)

Remarques générales:

  • La Clio "Williams" a été présentée au salon de Genève 1993 (voir photo ci-contre). Evidemment, à cette occasion, sa voisine de stand était une "vraie" Williams de Formule 1...

  • Elle a été commercialisée en avril 1993.

 

Production & évolutions:

  • En 1993, 3600 exemplaires numérotés furent produits (seuls 2500 exemplaires étaient nécessaires pour l'homologation)

  • Ensuite, plusieurs séries (non numérotées) furent vendues jusqu'en 1996.

  • Production totale: 12 100 exemplaires,

  • Elle fut vendue à l'exportation dans plusieurs pays européens (dont la Grande Bretagne: 400 exemplaires) et même au .... Japon !!

  • En 1994: elle a bénéficié du restylage de la gamme Clio (calandre, feux, ...) et proposa même deux options (radio-cassette 4x6w avec commande sous le volant et airbag conducteur).

  • Une série spéciale de 500 exemplaires a été produit pour le marché suisse: la Clio "Williams Swisschampion" (avec quelques accessoires supplémentaires).

Compétition:

  • Des fausses "Williams" officielles... :

    • en effet, Renault Sport commercialisait un "kit de conversion" qui permettait de rendre plus compétitive une Clio 16v en la transformant en "Williams". Le kit complet (moteur complet, boîte de vitesses, transmission, suspensions et même ... becquet arrière !) était vendu 27 800 F HT.
    • Il y a donc beaucoup de "fausses" Williams en rallye !!

  • En compétition, la "Williams" connaîtra une brillante carrière (groupe N, A et kit-car) aux mains de pilotes talentueux tels que Jean Ragnotti, Alain Oreille, Phillipe Bugalski ou Serge Jordan.

  • Et cela dure encore de nos jours, puisque des "Williams" (vraies ou fausses..) sont toujours présentes en nombre dans tous les rallyes actuels !!

Celle d'un propriétaire:

  • Ci-dessous, un magnifique exemplaire de Clio Williams en état d'origine. Elle appartient à un véritable passionné de Renault sportives, puisque la lunette arrière arbore le "A" des ... "Alpinistes" !

Le webmaster remercie le propriétaire de la "Williams" ci-dessus pour l'envoi des photos !

Sources :


Retour menu général
Retour séries spéciales

Nous recherchons d'autres photos de ce type de véhicules!

Vous pouvez nous écrire en cliquant ICI

Merci d'avance ! _______________ © CNB 2003.